Le comité interministériel chargé d’analyser le plan d’action de la Fonderie Horne a été formé il y a maintenant un an. Certains s’impatientent, d’autres estiment que la qualité des communications laisse à désirer, mais les intervenants consultés sont toutefois unanimes sur un point, le rapport tant attendu d’ici les Fêtes devrait être intéressant.

Source : ICI Abitibi-Témiscamingue

Consulter l'article