En 2014-2015, le CSMO Mines a développé un quiz électronique conçu à partir des compétences de la norme québécoise « Mineur/mineuse sous terre ». Ce quiz a permis aux travailleurs miniers de mesurer leurs connaissances théoriques reliées aux six compétences du métier, telles que définies par la norme, et de les sensibiliser à l’importance de la certification de leurs compétences. Le quiz a été complété par près de 800 travailleurs de l’industrie minière grâce à des bornes interactives placées dans les entreprises minières et à une application en ligne. Les réponses obtenues ont permis de constituer une base de données.

Le traitement de la base de données a été effectué en 2015-2016 et les réponses obtenues ont permis d’identifier 349 répondants ayant le potentiel d’accéder à la certification gouvernementale. Ces répondants ont tous été appelés. Parmi les 135 candidats potentiels rejoints, 70 candidats répondaient à toutes les exigences de certification et ont confirmé leur intérêt vis-à-vis la certification. Ces candidats sont en majorité encore à l’emploi dans une entreprise du secteur minier et proviennent de 17 entreprises du secteur.

Le processus de RCMO et de certification a démarré en 2015-2016 dans deux de ces entreprises. Depuis l’automne dernier, 15 travailleurs ont été certifiés et les démarches se poursuivent pour les autres candidats à la certification.

En mars 2016, le CSMO Mines a obtenu une subvention du FDRCMO pour couvrir les frais reliés à un projet de certification, sur une période de 18 mois, de 39 mineurs expérimentés en vertu de la norme «Mineur/mineuse sous terre ».

Un processus simplifié de reconnaissance qui a la côte chez les travailleurs miniers

La reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (RCMO) pour la norme professionnelle « Mineur/mineuse sous terre » profite d’un nouvel élan. Les travailleurs miniers du Québec ont maintenant accès à un processus simplifié pour obtenir leur certification (ou attestation de compétences) pour le métier de mineur/mineuse sous terre.

À l’écoute des suggestions de ses partenaires, le CSMO Mines propose maintenant de certifier, à l’aide d’une méthode simplifiée, des travailleurs employés par des entreprises minières qui deviendront des formateurs-certificateurs. Chacun de ces travailleurs deviendra une personne-ressource experte certifiée par la norme professionnelle « Mineur/mineuse sous terre » sur la base de preuves (diplôme, lettre de l’employeur, attestation FMTM et curriculum vitae). Ensuite, ces formateurs-certificateurs seront autorisés à faire passer les examens pratiques de la RCMO aux candidats de leur entreprise. Depuis l’automne dernier, nous avons certifié 15 travailleurs et les démarches se poursuivent pour les autres candidats à la certification.

Les entreprises et les travailleurs intéressés au processus de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (RCMO) peuvent communiquer avec Guy Auger, coordonnateur à la formation du CSMO Mines, par téléphone, au 418 653-9254, poste 222, ou par courriel, à l’adresse suivante : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.